grausa@grausa.com

93 714 34 50

Participation de Mr. Alex Grau dans l’Industrial Meeting du Foment del Treball.

Comments (0) News

Industrial meeting. Défis pour la création de valeur.

Participation de Mr. Alex Grau dans  l’Industrial  Meeting  du  Foment del Treball.      11 Janvier,  2017    LIRE CI-DESSOUS   (READ  MORE)  (si és que es vol traduïr de l’anglès)

Programme

La réponse de 100 entreprises aux défis énergétiques d’aujourd’hui. Qu’elle énergie est-ce que nous avons besoin pour rendre notre industrie plus compétitive ? Présentation des résultats, conclusions, et propositions.

Mme. Virginia Guinda, Président du Forum Energie Entreprise, du  Foment del Treball Nacional.

Stratégies énergétiques industrielles pour améliorer la compétitivité.

Mr. Jesús Loma Ossorio, Directeur  Général  de COVESTRO Iberia. Président de l’AEQCT.

Mr. Àngel Cercós, Directeur Général de Ciments  Molins. Président CC.

Mr. Àlex  Grau, Directeur  Général  de Grau, S.A.

 

Touts les intervenants conviennent d’identifier l’énergie comme l’un des facteurs essentiels de la compétitivité, essential  pour le développement industriel d’un territoire.

Cependant, la prise des décisions politiques dans ce domaine semble conditionnée par le court terme. Sans horizon clair pour la planification des investissements et  pour la conception des futures stratégies industrielles trés liées à la stabilité de l’approvisionnement énergétique en quantité, qualité, et prix compétitif. L’urgence économique et la précipitation réglementaire dessinent une carte actuelle incertaine, et avec  des frontières non définies que ne permettent pas projecter au delà. D’autre part, quel que soit le problème de la survie des activités courantes, les projets industriels qui sont en fonctionnement en 2020, doivent être définis dans les cinq prochaînes années. La question est clairement actuelle. D’une part, la Commission Européenne identifie comme une stratégie prioritaire capable d’attirer des investissements industriels pour stimuler son économie avec des critères solides et des emplois de qualité.  De l’autre côté  les objectifs climatiques et environnementaux établis pour la même institution, semblent contredire, même partiellement, l’engagement de l’industrie. Tandis que la politique énergétique de l’État ne semble pas sensible à cette situation, quelle urgence devient plus évidente si  nous adoptons une vision internationale. Notamment en regardant les différentes conditions énergetiques avec lesquelles fonctionnent et fabriquent nos concurrents sur le marché mondial.

Dans cette session nous avons un double objectif. D’une part, on va à présenter les résultats de l’enquête du Forum Énergie faites a une centaine d’entreprises, sur lesquelles sont exposées ses alternatives stratégiques  pour assurer leur compétitivité à court, moyen, et long terme. D’autre part, on va a connaître la vision de l’entreprise sur la question de l’énergie de trois de nos secteurs industriels représentants de notre tissu industriel : l’industrie chimique, du ciment, et les textiles.

Pour relever le défi de l’énergie liée à la promotion des activités industrielles  qui  génèrent  une valeur ajoutée sur le territoire, avec une perspective qui va au-delà de l’immédiateté et permettent établir un bon scénario  pour faire avancer vers la voie du développement industriel soutenu et durable.

1200h_salab_energia-15

1200h_salab_energia-14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *